Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Tchot Louis i n’vo point à l’école



Ch’Lanchron publie un conte pour les enfants

L’histoire a été écrite en février 2005.

Le picard employé est celui du Ponthieu (région d’Abbeville). Cette variante dialectale est relativement commune à celle de l’Amiénois (à quelques notions de vocabulaire près), ou à celle du Vimeu (quelques sonorités diffèrent, dans les conjugaisons, par exemple). Ce picard est assez semblable à celui pratiqué dans l’est de la Somme ou dans le nord de l’Oise.

L’adulte qui lira cette histoire à voix haute, adaptera éventuellement les passages qu’il souhaite à sa prononciation personnelle et habituelle du picard. Ainsi, l’enfant entendra avec bénéfices les sonorités du picard tel qu’il est parlé dans sa famille, dans son quartier ou dans son village.

Le texte a été imaginé pour permettre l’acquisition (ou la révision !) d’un vocabulaire picard riche et dense. Les phrases sont courtes, mais chacune d’elle possède au moins un mot nouveau (nom, verbe, adjectif, adverbe, expression...). On les retrouve tous, simplement traduits, dans le glossaire placé à la fin du texte. Ce sont donc plus de cent mots qui sont mis en situation. Ils peuvent constituer un premier vocabulaire typiquement picard qu’il sera aisé de réutiliser dans d’autres situations.

Mais avant tout, ce texte a été conçu pour distraire le jeune lecteur.
Qu’i nin prinche éne boéne panchie !
Taisons-nous, et écoutons le conteur...

Ch’est l’heure éd décaniller tchot Louis.
Manman al bache chol clitchette d’éch cambinet.
Tout duchino, al o soin à n’point l’foaire wigner. (...)

(à suivre dans : "Tchot Louis i n’vo point à l’école")



"Tchot Louis..." supplément à Ch’Lanchron nº 98 :


Dernière mise à jour :
27-03-2013
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 2008
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone / Fax
(33) 03.22.31.01.55.