Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Revue de presse

nationale et internationale

La presse s’intéresse à "ch’picard din chl’intarnète"



Sommaire


Lire l’article : "L’internet s’ouvre aux patois : dialecte picard tel qu’on le parle" (GHI 28/11/96) (103 Ko)


  • En juillet 1997, La 5º (chaîne de télévision culturelle française) avait choisi de tourner un sujet sur les langues régionales présentes dans l’Internet. C’est le picard qui a été sélectionné, et tout particulièrement le site de Ch’Lanchron !


    Lionel Boisseau journaliste du magazine Net plus ultra s’est entrenu avec Jean-Luc Vigneux et d’autres animateurs dans une émission qui a été diffusée les 25 octobre et 31 octobre 1997 (durée du sujet : 4 mn)





  • Le 6 avril 1998, dans le journal de 13 heures sur TF1, Jean-Pierre Pernaud diffuse un sujet consécré à la vitalité du picard dans l’ouest du département de la Somme.


    France Guéritée (unité patrimoine TF1) et son équipe était venue en reportage chez Ch’Lanchron quelques jours plus tôt. Des conteurs picardisants aux jeunes du club théâtre du lycée, le lien entre les générations passe par l’inovation et le site du "picard din chl’intarnète"... (durée du sulet : 4’40)







  • Le Monde, dans l’édition du 22 juin 1998 de son supplément hebdomadaire Télé-Radio-Multimedia" propose un tour d’horizon des langues régionales.

    Internet stimule les "Francs-Parlers", et le site picard de Ch’Lanchron (le plus étoffé des sites patoisants, sic) est estimé par Gabriel Née : "particulièrement riche (...), la compréhension est facile, et le plaisir décuplé". Cré vingt non dé zos !

    Lire l’article : "Francs-Parlers" (Le Monde 22/6/98) (193 Ko)


    En novembre, un entretien de notre secrétaire avec M. Labbé fait l’objet d’un nouvel article dans le quotidien national...

    Lire l’article : "lanchron.dyadel.net" (Le Monde 24/11/98) (193 Ko)

    Vous pouvez aller sur le site du quotidien Le Monde
    Attention ! Vous allez nous quitter pour aller naviguer sur leur site.


  • Libération, dans son édition du 13 juin 2000 consacre sa rubrique Internet aux langues "rares".

    Le Net délie les langues rares du yiddish au picard, le Web est une planche de salut . Le site picard de Ch’Lanchron est pris en exemple par la journaliste Ariane Singer : "La formule "retour au sommaire" se traduit "Rapasse à no moaison", ce qui est tout de même plus convivial. (sic)

    Lire l’article : "Langues rares" (Libération du 13/6/2000) (330 Ko)



    Dernière mise à jour :
    27-03-2013
    Pour tout renseignement
    écrivez à Gadrouille
    Retour en haut
    de cette page
    Rapasse à no moaison !
    (vers le plan du site)
    © Ch’Lanchron 2000
    CH’LANCHRON
      « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
    80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
    Téléphone / Fax
    (33) 03.22.31.01.55.