Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Chl’étracheux à Gadrouille il o tè adjinsè pèr freefind
Ch’Lanchron 157 : Foaire série in picard



Ch’Lanchron 157
Parution : avril 2019
Prix de vente : 3,50 €
+ frais de port éventuels
(France 1,80 € / Étranger : 2,00 €)


Directeur de publication :
Jacques Dulphy
Rédacteur en chef :
Jean-Luc Vigneux

Le contenu de Ch’Lanchron 157

• « Foaire série » (VIGNEUX Jean-Luc)
• In.ne histoére éd pése-gin (CALAIS Jean-Pierre)
• Paures vaques (FONTAINE Edwige)
• Chés vaques is sont bien aises (DELAMBRE Jean-Michel)
• Chés couleurs (VIGNEUX Jean-Luc)
• Chol vieille léginde picarde d’Hallencourt (DUMONT Roland)
• Éne léginde vraie ? (VIGNEUX Jean-Luc)
• Ch’picard i s’invole (VIGNEUX Jean-Luc)
• Chés oésieux d’él Baie d’Sonme (Édition Destination Baie de Somme)
• Claude et pi Jehan Vasseur (VIGNEUX Jean-Luc)
• Pour Cleude (FONTAINE Edwige)
• Cho’p pieute feume (DUMONT Roland)
• Chl’Arméno (VIGNEUX Jean-Luc)
• Cangemints d’heure (DUHAYON Serge)
• A n’torné point rond (ROUSSEL Jean-Bernard)
• Ch’est un nouvieu abe (DARRAS Francis)
• A réste à VIR (DUMONT Roland)
• Ch’froumion (VIGNEUX Jean-Luc)
• Quoé qu’a nn’est qu’éch tronc leu (ESNUS Yves)
• Botchillons coéchons ! (DAMAY Patrice)
• Quainte il a tè trondlé (LERICHE Alain)
• Mimile ch’bocanier (FOY-FOUNÉ Danielle)
• Liries (VIGNEUX Jean-Luc)
• Ch’boin temps 2019 éd chés écrits in picard (VIGNEUX Jean-Luc)
• Pic-Pic éch bértcher (TOULET Gilles )
• À tous chés écriveuses éd picard (VIGNEUX Jean-Luc)
• Liméro pur feumes (ROUSSEL Jean-Bernard)
• Ch’querrieu d’cailleux (VIGNEUX Jean-Luc)


L’heure printanière n’est plus aux veillées (les « séries » picardes). On va remiser les fauteuils et prochainement éteindre le feu de bois. Mais une vague de fraicheur est encore crainte avant que l’on ne fête le renouveau. La littérature picarde est à cette image dans Ch’Lanchron 157. Quelques recettes confirmées et une bonne dose de nouveautés constituent la matière des 16 pages arrivées cette semaine en librairie et chez les abonnés à la revue.

Les couleurs picardes
Les couleurs du printemps sont celles de la chanson de Jean-Luc Vigneux : hymne à l’enfance et au mélange des cultures, « Chés couleurs » fait partie de ces textes qui restent et de ces musiques que l’on fredonne inconsciemment… Une belle chanson picarde qui était étonnamment restée inédite depuis dix ans qu’elle a été composée ! Elle ouvre la revue dans un souffle de couleurs bigarrées, le picard dira : « bitaclèes ».

Alternance de genre avec « Chol vieille léginde d’Hallencourt » contée par Roland Dumont. Une énigmatique pierre tombale serait à l’origine de la transmission de la légende picarde. Des inscriptions prétendent que trois corps sont enterrés dans une tombe locale alors que le décompte des noms et prénoms porte à croire qu’ils seraient cinq. Réalité, supercherie ? Le suspens est total puisque personne n’a jamais lu cette épigraphe ni su où elle pourrait être entreposée, pour peu qu’elle ait jamais existé. L’enquête reste à mener maintenant que Roland Dumont nous a ouvert toutes les pistes locales et outre-marines !


Un projet, déjà ancien, n’avait jamais abouti : réaliser un poster illustré comportant les noms français et picards des oiseaux de nos marais et du bord de mer. C’est chose faite depuis quelques mois ! Pas moins de cinq partenaires ont réuni leurs efforts pour produire un très beau document qui est distribué dans les points d’accueil de l’institution publique « Destination baie de Somme », par l’Agence régionale de la langue picarde et par Ch’Lanchron, qui sont autant d’acteurs qui ont contribué à l’élaboration et la traduction de ce document pédagogique.

Encore du suspens…
Le mystère est encore cultivé par Danielle Founé, Picarde exilée dans les Vosges, qui n’a rien perdu de sa langue maternelle. Crimes à l’arme blanche, hache et couteau… mais crimes picards, faits de farces et de malice. Nous vous laissons découvrir « Mimile ch’bocanier » dans sa version originale à la page 12 de cet opus 157 de Ch’Lanchron.

Gilles Toulet, auteur de talent, tant en picard qu’en français, a laissé à Ch’Lanchron tous ses textes picards à sa disparition en 2013. Son héros récurent, Pic-pic, revient nous hanter dans une histoire trouble où « ch’leu ganne » joue le rôle central. Loup imaginaire ou loup physique ? Toute ressemblance avec des loups ayant véritablement existé ne serait peut-être pas fortuite : un bronze grandeur réelle reste figé dans le Jardin du parc d’Émonville, à Abbeville. Certes, il semble ne plus effrayer personne, mais il emporte dans sa gueule un malheureux agneau, témoin de la voracité du prédateur. La narration des pages 14 et 15 « Pic-Pic éch bértcher » vous apportera peut être une solution à ce mystère, à moins que ce ne soit une bouffée de frissons ?

Appel à toutes les Picardisantes !
Rubriques et chroniques sont au rendez-vous de Ch’Lanchron 157… mais un autre temps fort est annoncé : un dernier article signé par Gadrouille lance un appel à toutes les « Picardisantes ». Le prochain numéro, qui paraitra en juillet 2019 sera exclusivement réservé à leurs productions littéraires. Nous attendons déjà ce « liméro asseurè chint pour chint pur feumes », comme le revendique les personnages (féminins, évidemment) du dessin de Jean-Bernard Roussel qui clôt « éch jornal picard ».



Tous les numéros de Ch’Lanchron
(depuis le n° 51)


Les numéros thématiques de Ch’Lanchron

Abonnez-vous
à Ch’Lanchron !




1 an - 5 parutions
(4 numéros + 1 livre)
22,00 €

Le tome 5 des dialogues de Ch’Dur et pi ch’Mo
de Jacques Dulphy
est publié
Ch’Lanchron (déc. 2018).


 
Les textes picards signés
Tchot Batisse du Pontiu
sont dus à Renée Gence (Saint-Riquier, 80)
Ils viennent d’être publiés par Ch’Lanchron (déc. 2017)

Les autres publications
de Ch’Lanchron




Livres, bandes dessinées, romans, chroniques, dictionnaire…

Dernière mise à jour :
25-02-2020
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 2012
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone / Fax
(33) 03.22.31.01.55.