Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Chés tchots miraques



Qué pleuve !

Écoutez le texte de ce poème,
lu par l’auteure
dans son picard du Nord-Amiénois
(enregistrement de 1989)



Dans la même collection…

Chés contes d’éch Bos Blond

de Jacques Dulphy
(publié en 2014)

Dans la même collection…

Contes éd no forni
et pi Ramintuvries

d’Armel Depoilly
(publié en 1998)

Écrire le picard au féminin : Gisèle Souhait a tenté l’aventure. Arrivée en 1972 à Francières, sa curiosité l’a poussée à entrouvrir la porte des Picardisants du Ponthieu et du Vimeu à Abbeville. Elle y a rencontré des amis, qui ont constitué naturellement une « deuxième famille », comme elle se plaisait à le répéter. Elle s’est installée parmi eux. Elle deviendra ensuite la secrétaire du groupe. Là, pendant une trentaine d’années, elle a régulièrement apporté ses propres pages de picard.
Nous dégustons ici « Chés tchots miraques » de Gisèle Souhait.

Égrenant des souvenirs de Molliens-au-Bois, où elle a grandi, Gisèle Souhait se promène aussi dans les villages alentours de Bavelincourt, Acheux-en-Amiénois, Saint-Gratien, Pierregot, Harponville ou Mirvaux. Elle nous conduit à la rencontre de célébrités locales à Varennes-en-Croix, Rubempré ou à Molliens même. En contrepoint, elle évoque les figures de ses grands-pères, de son oncle Georges, mort à la guerre 1914-1918 ou de son père, éch marchand d’cochons d’Molien .

La guerre encore, la seconde cette fois, Gisèle Souhait l’a vécue adolescente. Par images, de l’éxode de 1940, mêlant le rire à la peur, jusqu’à la Libération de Molliens, un tantinet rocambolesque, elle évoque également l’Opération Jéricho, de février 1944 à laquelle elle a assisté en direct, ou encore la déportation de Rénée, une amie proche. Ces événements la marqueront durablement. Gisèle Souhait ne renonce pas : avec pudeur, elle exprime en picard ces moments forts de sa jeunesse.

Écrire en picard, ce fut pour Gisèle Souhait la possibilité d’exprimer sa sensibilité spontanée. Chez elle, approcher les rives de la vieillesse, devient une nouvelle opportunité de goûter la vie. Quant aux petits bonheurs du quotidien, ce sont pour Gisèle la Picardisante , toutes ces graines de « Chés tchots miraques » qu’elle nous invite à partager.
——————
Table des matières de
« Chés tchots miraques »

« À notre mère » (introduction)
(par Michel, Daniel et Jacqueline, les enfants de l’auteure)
Présentation (par Jean-Luc Vigneux)
——————
Chés tchots miraques

Chés tchots miraques
À Molien-au-Boés
Din no famile
Vieusir
Ch’étoait la djerre...
Avuc chés Picardisants


——————
Avec lexique picard-français
Table des textes picards écrits par Gisèle Souhait
Format 17 cm x 24 cm - Couverture pelliculée, quadrichromie
Ouvrage illustré de photographies en noir et blanc
128 pages - 12,00 Euros (épuisé)

Édition originale par « Ch’Lanchron » © 2015
 

Commander le livre


Voir les autres livres de
« Ch’Lanchron »




Gisèle Souhait (1923-2005)
a assuré pendant de nombreuses années le secrétariat des séances mensuelles des Picardisants du Ponthieu et du Vimeu
Dans la même collection…

Chés diminches

de Jean-Luc Vigneux
(publié en 2013)

Dans la même collection…

Rinchette

d’Eugène Chivot
(publié en 1993)


Dernière mise à jour :
19-01-2017
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 2011
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone / Fax
(33) 03.22.31.01.55.