Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Ch’Lanchron, une année de réalisations




L’équipe des picardisants de Ch’Lanchron vent de tenir son assemblée générale annuelle à Abbeville, début septembre. À l’heure du bilan, le président avait tout lieu de se montrer satisfait. En effet, les douze mois écoulés ont permis de mener à bien des projets engagés depuis longtemps. Le disque compact de chansons picardes "Ch’bal" est sorti en novembre 94 ; puis ce fut le numéro spécial de Ch’Lanchron consacré à la guerre 14-18 qui était édité ; au printemps, une pièce de théâtre "Ch’souglou" (le hoquet) était montée ; et après la parution du soixantième numéro du trimestriel, les tables des nº1 à 60, étaient adressées aux abonnés (gratuitement) avec un nouvel autocollant pour marquer les 15 ans de parution du journal.
Ces éditions ont reçu un accueil chaleureux de la part du public. La publication du numéro double de Ch’Lanchron (58/59) consacré exclusivement au thème de la guerre 14-18 en picard était une gageure ! Mais, après un an de recherches de textes et d’illustrations, avec la collaboration de l’Historial de Péronne (pour des reproductions de peintures, notamment), et la complicité de 35 auteurs picardisants... un numéro tout à fait exceptionnel voyait le jour. On le réclame encore régulièrement plusieurs mois après son édition.

Des canchons pi du téyate in picard des chansons et du théâtre en picard

La sortie du CD "Ch’bal" était attendue par tous les passionnés de chansons picardes. Ce second album est désormais disponible, et comporte 12 nouveaux titres. Que ce soit au cours des soirées spectacles, ou lors d’une émission de télévision locale (comme ces 5 heures de direct à Abbeville en février dernier), les airs de musique restent dans les mémoires. À écouter, et à partager entre amateurs de refrains de chez nous !
La fin de l’hiver était mise à profit pour monter une nouvelle pièce de théâtre, et "Ch’souglou" a été créée à Montdidier en avril 95. Le répertoire s’agrandit petit à petit. Il en est de même des chansons, où les nouveaux titres côtoient ceux enregistrés sur le CD. Les organisateurs de spectacles peuvent contacter l’équipe pour réserver une soirée, car la saison 1995-96 est engagée. Ch’Lanchron est attendu à Roisel, à Friville-Escarbotin, à Pont-Rémy, à Mons... et peut-être bientôt chez vous !
Ch’Lanchron propose également des conférences (sur le thème du parler picard) ; une exposition "Aveuc d’él pleuve" tourne depuis deux ans ; des animations en milieu scolaire sont programmées... de quoi satisfaire petits et grands. Dans le domaine des publications, un roman picard est en préparation. Le texte de Jean Leclercq "Chl’autocar du Bourq-éd-Eut" est à la composition, et une souscription sera lancée d’ici quelques mois.

Des panneaux bilingues à l’entrée de communes

Un grand projet tient au cœur des lanchronneux : le doublage des panneaux d’entrée de villages en picard. En 1984 le bilinguisme avait déjà été marqué au long des routes du Vimeu et du Ponthieu. Cette initiative avait reçu un large et chaleureux accueil du public. Mais les panneaux avaient été enlevés sur les routes départementales par la D.D.E. à cause des règlements. Seuls quelques indications sur des chemins communaux demeuraient. La dernière de ces pancartes a été déposée cet été 1995 à Yonval/Yonvo. Un dossier est en cours de rédaction pour être proposé au Conseil Général de la Somme cet automne. Il s’agit cette fois de se mettre en conformité avec les normes du code de la route, comme cela s’est réalisé dans d’autres départements ou régions de France. Un axe routier privilégié, une zone touristique, un circuit, seront proposés à l’étude de ce projet, eu égard à l’expérience passée. Gageons que cette idée sera retenue par l’assemblée départementale, et verra le jour prochainement.
Enfin, à l’issue de la réunion, le bureau de l’association a été renouvelé. Le président en est Jacques Dulphy, le secrétaire Jean-Luc Vigneux, la trésorière Sylviana Chevalier, et le vice-président Didier Trotereau. Une année bien drue se profile à l’horizon de ces matchès (mordus) de picard !

Dernière mise à jour :
27-03-2013
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 1999
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone / Fax
(33) 03.22.31.01.55.