Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Chés ziux d’nos contrévints



Dans la même collection…

Chés contes d’éch Bos Blond

de Jacques Dulphy
(publié en 2014)


Dans la même collection…

Tchot Batisse du Pontiu

de Renée Gence
(publié en 2017)

Dans la même collection…

Contes éd no forni
et pi Ramintuvries

d’Armel Depoilly
(publié en 1998)

Michel Dominois est arrivé à l’écriture littéraire par la poésie française classique. Puis sa langue picarde est venue exprimer souvenirs et anecdotes vécues dans sa jeunesse. En répondant favorablement à l’invitation d’Eugène Chivot il rejoint le groupe des Picardisants du Ponthieu et du Vimeu . Il en devient alors le premier « conteur » qui inaugure la séance mensuelle.

La langue picarde de Michel Dominois fait écho dans le val de Nièvre. Des personnages pittoresques cheminent parmi les cités aux maisons de briques. Ils vont rejoindre des amis dans un café ou au sein d’une fanfare, ou partent s’activer dans leurs jardins ouvriers. Le ton posé et mesuré de l’auteur a retranscrit cette vie rythmée par les sirènes des usines de tissage dans deux ouvrages inédits : Chés zius d’nos contrévints (contes en prose) qui constituent la présente édition, et Estampes de Picardie (sonnets picards).

La langue picarde truculente et discrète de Michel Dominois

Les passions de Michel Dominois seront aperçues en filigrane de ses pages. Le bonheur collectif partagé en jouant du saxophone avec l’harmonie locale ou en pratiquant le football en équipe, autant que la poésie des mots justes qui croquent un personnage et éclairent une anecdote. Michel pratiquait aussi la photographie (mais à cause des déménagements, elles ne nous sont pas parvenues, hélas), nous ne doutons pas de son talent à saisir un instantané de vie.

Silence ! Les « contrévints » des fenêtres qui donnent sur la rue de la cité ouvrière sont fermés. Les « zius » qui sont « muchés » derrière vont guetter le quotidien. Nous croiseront quelques intrépides, des rêveurs, des malins, des joueurs, des taquins, une factrice, des danseurs du samedi soir, des cyclistes… autant d’instants fixés dans le picard de l’observateur discret qu’était Michel Dominois.
——————
Table des matières de
« Chés ziux d’nos contrévints »


Avant-propos de Dominique Froment-Dominois
In ouvrant chés contrévints (introduction par Jean-Luc Vigneux)
——————
Chés ziux d’nos contrévints
Dvant chés récits (texte liminaire de l’auteur)
Intégrale des textes picards
Estampes de Picardie (liste des sonnets picards de Michel Dominois)
——————
Avec lexique picard-français
Format 17 cm x 24 cm - Couverture pelliculée, quadrichromie
Ouvrage illustré de photographies en noir et blanc d’André Guerville
120 pages - 12,00 Euros

Édition originale par « Ch’Lanchron » © 2019
 

Commander le livre


Voir les autres livres de
« Ch’Lanchron »




Michel Dominois (1924-1995)
fut secrétaire de mairie à Flixecourt et Saint-Valery/Somme, avant de se retirer à Rue (80)
Dans la même collection…

Chés diminches

de Jean-Luc Vigneux
(publié en 2013)

Dans la même collection…

Rinchette

d’Eugène Chivot
(publié en 1993)


Dernière mise à jour :
2-11-2020
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 2011
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone / Fax
(33) 03.22.31.01.55.