Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Chl’étracheux à Gadrouille il o tè adjinsè pèr freefind
En chanson et en bande dessinée :
« Jean-Chouo »
l’histoire picarde du Chevalier de La Barre



Ch’Lanchron 145
« Jean-Chouo »
la bande dessinée de Jean-Bernard Roussel Parution : juillet 2016
Prix de vente : 6,00 €

Le premier enregistrement de
« Jean-Chouo »




Une répétition en juin 1979
à Abbeville

Texte et chant : Jacques Dulphy
Guitare, chant : Jean-Luc Vigneux





Existence
(Abbeville, 1979)

Première publication du poème
« Jean-Chouo »
de Jacques Dulphy

    L’Histoire du Chevalier de La Barre jalonne l’histoire de Ch’Lanchron. La rencontre entre Jacques Dulphy et Jean-Luc Vigneux, se fait à la fin des années 1970 autour de journaux de lycéens abbevillois. Parmi ceux-ci un titre, « Existence », propose souvent une page en picard.
En 1978, une pleine page s’intitule « Jean-Chouo ». Le texte rimé est sous-titré : « Complainte picarde du Chevalier de La Barre, torturé, décapité, brûlé pour ses opinions à 19 ans, à Abbeville, en 1766. » Sept couplets picards suivent. En marge, on distingue la façade de la collégiale Saint-Vulfran d’Abbeville, et sur le parvis, git la tête ensanglantée du jeune homme.
    Le texte manuscrit est signé Jacques. La musique sera composée par Jean-Luc quelques mois plus tard. La genèse de la chanson reste dans la mémoire des deux futurs créateurs de Ch’Lanchron. Jean-Luc essaye quelques accords en picking sur sa guitare, Jacques a soufflé une mélodie lente qui sera adaptée au jeu des arpèges. Une séance improvisée conserve un premier enregistrement sur une cassette datée de la fin juin 1979. Véritable document improbable, une numérisation a été réalisée en 2020. On y entend Jacques et Jean-Luc mettre en place et interpréter ensemble « Jean-Chouo ».

     Sur scène
    À peine un an plus tard, en avril 1980, Ch’Lanchron numéro 1 livrera paroles et musique de Jean-Chouo devenu chanson picarde. La première interprétation publique a eu lieu le 16 février 1980 en soirée, à la salle des fêtes d’Abbeville. La suivante le 25 avril 1980 au Centre Socio-Culturel d’Abbeville, cis place du Pont-neuf. Ce pont, précisément, sur lequel était placé au XVIIIème siècle un christ en bois qui fut mutilé à l’arme blanche ou plus probablement abimé par le passage de chars ou de tombereaux. Ce qui valut à Jean-François Lefebvre Chevalier de La Barre d’être accusé d’impiété. Comme il fut également condamné pour blasphème car dénoncé pour ne s’être pas décoiffé devant une procession du Saint-Sacrement, et encore d’être prévenu de parjure, puisqu’il ne dénonçât pas ses complices.


     Sur disque 33 tours
    En 1984, avec son poème « Jean-Chouo », Jacques obtiendra le premier prix de poésie picarde au concours de Marly (59), devant plus de 170 compétiteurs (voir Ch’Lanchron n° 16 p. 35).
    En 1986, quand Ch’Lanchron enregistre son premier album de chansons picardes, l’équipe place spontanément Jean-Chouo en ouverture de la face A du disque 33 tours « Eute pèrt… ». Les arpèges sont désormais soutenus par la flûte à bec de Didier. Le tempo, la voix, les mélodies sont fixés dans le vinyle. Jean-Chouo demeure au programme de bien des prestations publiques de Ch’Lanchron.
    Ch’Lanchron n° 137 (janvier 2015) dédié aux victimes des attentats contre Charlie-Hebdo, reproduit la page d’Existence de 1978. En cette circonstance, l’éditorial de ce numéro « Os sonme Charlie » voit Gadrouille se recueillir devant le monument La Barre d’Abbeville. Jean-François Lefebvre, qui a été réhabilité par la Convention, demeure le dernier condamné pour blasphème de l’histoire judiciaire de la France.

     En bande dessinée
    Un an et demi plus tard, en juillet 2016, Ch’Lanchron publie simultanément deux numéros. Le n° 144, qui respecte la cadence trimestrielle, expose un dossier de deux pages sur les monuments qui ont honoré ou honorent toujours la mémoire du défunt chevalier.
    Ce dossier iconographique annonce par ailleurs le contenu du numéro 145 de Ch’Lanchron : une bande dessinée imaginée et réalisée par Jean-Bernard Roussel en commémoration des 250 ans de l’exécution du Chevalier de La Barre. Le titre de cette BD. est naturellement « Jean-Chouo ». En complément, sont présentés des éléments historiques, une bibliographie et aussi une trace tangible laissée par La Barre : la copie de sa signature sur un registre abbevillois « d’actes éd vesture et de noviciat ».
    Avec « Jean-Chouo », Ch’Lanchron revendique symboliquement sa pleine et entière liberté de ton et expression depuis 1980.





Tous les numéros de Ch’Lanchron
(depuis le n° 51)


Les numéros thématiques de Ch’Lanchron


Après les attentats de janvier 2015,
Gadrouille se recueille devant le monument La Barre d’Abbeville

Ch’Lanchron 137
Parution : janvier 2015



L’album 33 tours « Eute pèrt » s’ouvre sur « Jean-Chouo »
le complainte picarde du Chevalier de La Barre
Parution : novembre 1986


Écouter « Jean-Chouo »



Version studio enregistrée en 1986 sur le disque « Eute pèrt… »

Texte : Jacques Dulphy
Guitare, chant : Jean-Luc Vigneux
Flûtes : Didier Trotereau



Abonnez-vous
à Ch’Lanchron !




1 an - 5 parutions
(4 numéros + 1 livre)
22,00 €

Dernière mise à jour :
2-05-2020
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 2012
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone / Fax
(33) 03.22.31.01.55.