Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 25 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

Chl’étracheux à Gadrouille il o tè adjinsè pèr freefind
Ch'Lanchron 175
Ch'boin picard din chés boénes mains



Ch’Lanchron 175
Parution : juillet 2023
Prix de vente : 4,00 €

Directeur de publication :
Jacques Dulphy
Rédacteur en chef :
Jean-Luc Vigneux


Le contenu de Ch’Lanchron 175

Édvant d'écmincher (artique) J'ai rvu Julie !
Troés haïtchus (pour foaire montrer) (haïtchu) Anne Mancaux
Julie à mon chés P.P.V. (artique) Jean-Luc Vigneux
Édz haïtchus in picard ?... (anonche) Jean-Luc Vigneux
Mouchoér (prose) Jean-Luc Vigneux
Nos carettes (ramintuvrie) Gérard Labitte
Cl'ieu (binde à dessins) Jean-Bernard Roussel
Ichi, ch'est Ussy (ju VIR) Patrice Damay
Mémére Adrienne (ju VIR) Pierre-Étienne Jacob
Noèr o bien avu ène nuée d'camoud (ju VIR) Alain Leriche
Sans feumèe bleuse (ju VIR) Jean-Luc Vigneux
Quoé qu'tu nin pinses, ti l'caftiére ? (ju VIR) Jean-Paul Champion
Un boin cafè (ju VIR) Gérard Labitte
À vous d'Vir, achteure ! (anonche) Jean-Luc Vigneux
Ch'cœup du lapan (histoére) Jean-Paul Champion
Quante pieutes "Rolandries" d'écalo (histoéres) Roland Dumont
Mourir ch'est vive (nouvelle) Jean-Luc Vigneux
Contrévints (rime) Jacques Dulphy
Cot péteux (histoére) Edwige Fontaine
Ch'prix 2022 (anonche) Jean-Luc Vigneux
À l'foére éd Saint-Blaise (conte) Fernand Poidevin
À l'foére éd Saint-Blaise (con,te) Jean-Luc Vigneux
Fernand Poidevin, ch'tireu d'portraits du Crotoè (artique) Jean-Luc Vigneux
Qué des bélgés liries ! (artiques) Jean-Luc Vigneux
I pèroait qu'il o tè racatè 10.000.000 d'Euros ! (crotchage) Serge Duhayon
El lusoteu (rime) André Leleux
Chés écriveus picards in Heute Picardie (anonche) Jean-Luc Vigneux
Chés hénons din chés basquettes (clognon) Jean-Luc Vigneux


       Ch'boin picard din chés boénes mains
       Annoncé en pages finales du dernier numéro de Ch'Lanchron, la professeure Julie Auger qui est désormais présidente du Centre d'études picardes, est passée en Picardie en juin. Appelée au colloque linguistique de Valenciennes, elle en a profité pour venir visiter les Picardisants (à Abbeville et à Miannay, 80) et Ch'Lanchron. Ces retrouvailles post-Covid ont réaffirmé les liens entre le monde des chercheurs universitaires et les acteurs picardisants de terrain, tout en confortant les liens amicaux noués depuis près de trente ans au-dessus de l'Atlantique. Car Julie Auger est Québécoise ! Les distances n'ont jamais été un réel obstacle à la compréhension, l'étude et la diffusion du savoir, notamment en domaine des sciences humaines. Aujourd'hui facilement abolis grâce à la technologie, les espaces deviennent presque des accélérateurs de la connaissance, en permettant à des acteurs étrangers, neutres et moins impliqués dans la défense du picard par exemple, de se pencher sur cette matière vivante qu'est une langue régionale. Gadouille se réjouit de ces rencontres toujours motivantes et constructives.


       Des "Haïtchu" in picard
       Le mouvement poétique est né au Japon. Il est transposable. Et le picard n'y échappe pas. Quand ce sont les pensées matinales d'Anne Mancaux (Saint-Valery, 80), l'exercice tient de la performance. Une année s'écoule, et ce sont 365 "haïtchu" (faut-il mettre un S pour signifier le pluriel ?) qui naissent. Le temps qui passe ; les saisons, évidemment. Masi tout autant l'humeur, l'environnement, les envies et autres réflexions, ont nourri un ouvrage original édité ce printemps. Ch'Lanchron a été autorisé à présenter trois échantillons, de cette forme littéraire encore rare en picard.

       Plus classique, sous forme de vers libres, Jean-Luc Vigneux est inspiré par le "mouchoér". L'objet du quotidien est synonyme de l'enfance, des histoires de cœur, ou encore du célèbre nœud de mémoire.

Jean-Bernard Roussel affronte les pénuries d'eau dans "Chl'ieu", une planche de BD. La vache, est encore la cause de tous les maux. Comme elle l'était des gaz à effet de serre (relire dans Ch'Lanchron 173 "Des reupes et pi des pets"), nous retrouvons Mèrgrite vouée aux gémonies. Elle aura une solution inédite, grâce au pouvoir transformiste dont elle usait déjà dans "L'cloture". N'en dévoilons pas davantage.


       La mémoire de Gégé d'Oésemont
       Que ce soit dans "Nos voétures" où il se souvient de péripéties avec ses frères dans des chariots improvisés (qu'on appellerait aujourd'hui "caisses à savon"), ou encore dans "Un boin cafè", qui vient en réponse au jeu Vir Gégé d'Oésemont tire de sa mémoire un zeste de nostalgie traité sans regrets mais avec bonne humeur. Six autres auteurs, venus du Val de Selle (Patrice Damay), du Santerre (Alain Leriche), du Doullennais (Pierre-Étienne Jacob), d'Abbeville (Jean-Luc Vigneux) ou de l'Amiénois (Jean-Paul Champion), ont également contribué à répondre au jeu Vir qui présentait un magnifique service à café fabriqué à Aussy-le-Château chez Aubecq vers 1905.


       La trilogie du pigeon picard
       En conclusion d'un cycle commencé avec "Au vrépe, au téyate" (Ch'Lanchron 172), puis poursuivi avec "Blériot" (Ch'Lanchron 174 ), le prolixe Jean-Luc Vigneux nous livre "Mourir ch'est vive". Ce troisième volet au titre digne d'un film d'espionnage, permet à notre "007 picard" de mener une enquête ornithologique entre rapaces et colombidés. À lire doucement, en pages 9 et 10 de Ch'Lanchron 175.
La poésie sentimentale est aussi masculine. Jacques Dulphy (Bourseville, 80) nous le prouve en page 10 avec "Contrévints", tout autant qu'André Leleux et "El lusoteur" (en page 15). Puisque nous sommes avec un auteur belge, précision ici que la rubrique Liries est intégralement consacrée aux publications picardes venues du Hainaut belge. Ce ne sont pas moins de dix titres qui sont venus occuper nos lectures des mois passés. Jetez-vous dessus, il y en a pour tous les âges. L'enfance, la mémoire minière, les digressions littéraires, la poésie sociale, et même les "Sièpt péchés" qui sont abordés par sept écrivaines. Au choix du lecteur ou de la lectrice !


       Dossier Fernand Poitevin (1868-1919)
       Le photographe du Crotoy de la Belle époque est un personnage multiple. Originaire du Vimeu, il a sillonné tous les chemins du Ponthieu et du Vimeu côtier, et il en maniait la langue picarde. Avec la spontanéité d'une conversation, il en glissait de savoureux morceaux dans les dialogues de ses contes ou histories (rassemblés dans "Les œuvres de Fernand Poitevin", ouvrage de 1920. Une de ces contes qui se déroule dans les bassures de Cayeux-sur-Mer témoigne de cet attachement au pas et à sa langue. Lisez "À l'foére éd Saint-Blaise", récit absurde au premier degré se situe à mi-chemin entre la farce et la sagesse de la tradition orale. Un régal de plaisanterie picarde !



La photo du jeu VIR
qui a été « vue »
pour ce numéro de Ch’Lanchron


La photo du jeu VIR
qui peut vous inspirer
pour le trimestre à venir !


Tous les numéros de Ch’Lanchron
(depuis le n° 51)


Table des matières générale de tous les numéros de Ch’Lanchron


Les numéros thématiques
de Ch’Lanchron

Abonnez-vous
à Ch’Lanchron !




1 an - 5 parutions
(4 numéros + 1 livre)
25,00 €


« Flahutes et pi corbillon »
Jean-Luc Vigneux
(avril 2024)

Anecdotes, souvenirs de scène

Retrouvez toutes les paroles des chansons de Jacques Dulphy, d'Armel Depoilly, de Jean-Leclercq ou de l'auteur avec leurs partitions (mélodies, accords et tablatures)




« Djitares ! »
Jean-Luc Vigneux
(novembre 2020)

Anecdotes, souvenirs de scène, nouvelles en picard

Retrouvez toutes les paroles des chansons de l'auteur avec leurs partitions (mélodies, accords et tablatures)

Ouvrage illustré de nombreuses photographie


Les autres publications
de Ch’Lanchron




Livres, bandes dessinées, romans, chroniques, dictionnaire…

Dernière mise à jour :
15-04-2024
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 2012
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone :
-----