Ch’Lanchron
paraît
depuis 1980
Accueil
du site picard
lanchron.fr
Écouter ou
lire du picard

Sur scène
Une brève
présentation de
Ch’Lanchron
Les numéros de
Ch’Lanchron
éch jornal picard
Les auteurs
publiés dans
Ch’Lanchron
Langue picarde
Vitalité du picard
Les liens
Nouveautés
et mises à jour

Plan du site
 « Ch’Lanchron » c’est aussi le journal trimestriel écrit tout en picard Un « lanchron » c’est un pissenlit 35 ans de scène, 90 chansons en picard à notre répertoire Logo officiel de « Ch’Lanchron » Gadrouille est la mascotte de « Ch’Lanchron » Toute une collection de livres picards de référence À doù qu’o s’édvise in picard ? Ravisez ichi ! Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?
Abonnez-vous !
Ch’Lanchron
1 an pour 22 €

Table des
textes parus dans
Ch’Lanchron

Écouter des chansons
Jouer et écrire
Activités de
l’association
Ch’Lanchron

Le roman picard
La fableLa BD.
Le théâtre picard
Commandez
les éditions de
Ch’Lanchron

Le moyen picard
La littérature
du picard moderne

Quoé d’neu din « lanchron.fr » ?

La langue picarde

et

la Grande Guerre

Pour commémorer le centenaire de la Grande Guerre, Ch’Lanchron publie dans ses colonnes des textes picards dans la rubrique : « Ch’étoait in Quatore….
———
•Léon Lemaire
(1875-1955)
(picard d’Arras, 62)
« Ch’bombardémint d’Arrau »
(texte d’octobre 1914)
Ch’Lanchron L° 135 pp. 14 et 15
———
•Léopold Thomas
(1869-1939)
(picard d’Arras, 62)
« À chés habitants d’Rue »
(texte du 30 octobre 1914)
Ch’Lanchron L° 138 p. 14
———
•Chanson recueillie par Irma Bornay (1893-1977) et sa sœur Louise (1895-1992) Bornay
(picard de Lille, 59)
« Les All’mands à Lille »
(chanson anonyme de 1917 ou 1918)
Ch’Lanchron L° 139 p. 14
———
•Auguste Labbe
César Latulupe
(1867-1947)

(picard de Lille, 59)
« À l’impreur des Boches Guillaume II »
(letre ouverte du 10 novembre 1917)
Ch’Lanchron L° 140/141 p. 29
———
•Léon Goudallier
(1873-1951)
(picard d’Hangest-sur-Somme, 80)
« Chés afolés de l’guerre »
(sonnet du 16 novembre 1915)
Ch’Lanchron L° 143 p. 14
———
•Louis Seurvat
(1858-1932)
(picard d’Ailly-sur-Noye, 80)
« Canchon d’Guerre »
(Chanson offerte à la Croix rouge française le 1er mai 1915)
Ch’Lanchron L° 144 p. 14
———
•Arsène Warnier
(picard de Lille, 62)
« In captivité », « Les ptits métiers du camp », « L’cambe 32 B »
(extraits de textes rimés, écrits au camp de Zwickau en mars 1915, publiés dans son recueil « En captivité » en 1920)
Ch’Lanchron L° 147 p. 14
———
•Batisse Boenbecque
(picard du Translay, 80)
« Éch qu’o dit din ch’Vimeu »
(article signé d’un pseudonyme
dans l’hebdomadaire
Bresle et Vimeuse du 30 juillet 1914)
Ch’Lanchron L° 152 p. 3
———
•Texte anonyme
(picard de Maricourt, 62)
« Canchon d’chés réfugiés »
(chanson de 1919, collectée par E. Monchy et reproduite dans son livre en 1979 « Parlache éd Maricourt »)
Ch’Lanchron L° 155 p. 13
Documents écrits ou sonores… le picard fut présent tout au long de la Grande Guerre.
Des conférences données dans le cadre de la commémoration du centenaire de la guerre, ont présenté publiquement le fruit de recherches dans les archives.


1. Les journaux de tranchées

À ce jour sont connus deux journaux de tranchées qui portèrent dans leurs colonnes des textes en, picard. On retrouve récits en prose ou des poésies dans le journal français « Hurl’Obus » ou dans le journal belge « Les infants d’Tournai ».

• L’identification de Georges Billoré, qui fut l’animateur de « Hurl’Obus », a été exposée au cours d’une conférence avec lecture de textes picards écrits pendant la Grande guerre (issus du « Hurl’Obus ») à la Société d’Émulation littéraire et historique d’Abbeville. Cette présentation fut réalisée en présence d’Hélène Scarlakens, arrière-petite-fille de Georges Billoré.
Conférence de Jean-Luc Vigneux, le 7 mars 2018 au Cinéma Rex, Abbeville (organisation : Société d’Émulation d’Abbeville ; enregistrement : Agence régionale de la langue picarde)

• Georges Billoré est le principal contributeur picardisant du journal de tranchées « Hurl’Obus » publié entre 1916 et 1917.
Allocution de Jean-Luc Vigneux, le 21 avril 2017 au Conseil départemental de la Somme, Amiens (organisation et enregistrement : Agence régionale de la langue picarde).

——————
2. Les premiers enregistrements sonores de picard

Les premiers enregistrements en langue picarde qui nous sont parvenus sont archivés… à Berlin ! Ils remontent à 1916. En ouvrant ses archives sonores, Humboldt Universität a permis à une multitude de langues du monde entier de découvrir nombre de témoignages oraux jusqu’alors inconnus. Arménien et hindou, ou basque et franc-comtois, sont du lot. Le wallon et le picard en sont aussi !

Remonter dans le temps ne serait qu’anecdotique si ces sillons picards n’apportaient rien sur la langue et son évolution. Ce n’est pas le cas : à l’écoute des documents, nous découvrons la prononciation réelle et nous interprétons mieux la transcription d’époque.

Ch’Lanchron 153 » a annoncé cette re-découverte dans un long article qui détaille les noms et les textes enregistrés par les soldats picards. Mais dans quelles conditions furent réalisés ces enregistrements ? En pleine guerre mondiale, comment les aspects populaires et scientifiques prenaient-ils le pas sur les stratégies militaires ? À quoi peuvent aujourd’hui servir de tels documents ?
Jean-Luc Vigneux répond à ces questions dans d’une conférence illustrée par l’écoute d’enregistrements picards plus que centenaires. En filigrane demeure une interrogation : sont-ce bien là les toutes premières traces orales du picard ?… La question n’est pas éludée.

• Les premiers enregistrements en picard… qui nous sont parvenus
Conférence donnée par Jean-Luc Vigneux, le 16 novembre 2019 à Amiens (théâtre de Chés cabotans d’Amiens)

(organisation : Société des Antiquaires de Picardie et Agence régionale de la langue picarde ) enregistrement : Agence régionale de la langue picarde

——————
3. Le picard dans la Grande Guerre :
une bibliographie non exhaustive

• Auguste Labbe (alias César Latulupe) : « Les boches à Lille » 
Avec une préface du peintre Joseph Chauleur (Édition populaire, Lille, 1919)
Chansons écrites pendant l’occupation allemande (chansons, poésies, sonnets, pasquilles)
Contenu détaillé sur le blog « Mémoire du folk en Nord Pas-de-Calais »



• Jules Mousseron : « Les Boches au pays noir »
Dessins de Lucien Jonas (Denain, 1919)
Poésies patoises, souvenirs de la guerre et de l’occupation allemande.
Textes écrits pendant la guerre 1914-1918.



• Jules Watteeuw (alias Le Broutteux) : « Gloria ! »
Dessins de Maurice Lesage (Imp. Bernard-Ernoult, Tourcoing, 1923)
Chansons et pasquilles dédiées aux Boches
Textes écrits pendant la guerre, et témoignage en pays rouchi.

40 pages du livre ont été numérisées sur le blog « Mémoire du folk en Nord Pas-de-Calais »


• Léon Goudallier : « Sonnets picards »
Avant-propos de René Debrie (Publication du Centre d’études picardes de l’Université de Picardie, tome VIII, Amiens, 1979)
Nombreux sonnets en picard de l’Est-Amiénois composés pendant la guerre 1914-1918.


• Ouvrage collectif : « Éklitra 1994 3/4 »
Avant-propos de Philippe Pauchet (Bulletins trimestriels n° 3 & 4 Éklitra , Amiens, 1994)
Double numéro de la revue amiénoise. Hommage au 80ème anniversaire du début de la guerre 1914-1918 par une quinzaine d’auteurs (prose et poésie, en français ou en picard).


• Arsène Warnier : « En captivité » suivi de la revue « Les tuiles »
(Imprimerie L. Danel, Lille, 1920)
Recueil de poésies, chansons et monologues composés et interprétés au camp de Zwickau en Saxe entre 1915 et 1918.


• Anthologie réunie par Oscar Lacroix: « La Gerbe sanglante »
A Préface de Julien Flament (Imp. C. Gillard, Liège, 1928)
Biographie et textes de soldats belges, écrivains wallons et picards, morts pendant la Grande Guerre.

Commander le livre


Voir les autres livres de
« Ch’Lanchron »



« Quatore in picard »

Le double numéro 58/59 de Ch’Lanchron a publié 84 pages de textes picards uniquement consacrés à la Grande Guerre.

35 auteurs picardisants (d’hier ou d’aujourd’hui) sont réunis ainsi que de nombreux illustrateurs, avec l’aide de l’Historial de Péronne (80) dans le numéro spécial de 1994
10,00 € (franco)

Le journal de tranchées
« Hurl’Obus »


Ch’Lanchron a contribué activement à la rédaction du livre édité par l’Agence régionale de la langue picarde :
« Hurl’Obus, textes en picard des journaux de tranchées 1916-1917 »

Ce livre est présenté dans la rubrique « Liries » de Ch’Lanchron n° 157
Ch’Lanchron n° 157 a offert ce livre à tous ses abonnés en janvier 2017.

•Georges Billoré
(1872-1949)
(picard du Sud-Amiénois ,80)
« Inne alerte sur l’Yser »
(texte publié le 6 janvier 1917 dans Hurl’Obus)
Ch’Lanchron L° 148 p. 11

Dernière mise à jour :
5-07-2020
Pour tout renseignement
écrivez à Gadrouille
Retour en haut
de cette page
Rapasse à no moaison !
(vers le plan du site)
© Ch’Lanchron 2011
CH’LANCHRON
  « Espace Saint-Gilles » (CM-17) Bâtiment 9 - 82 rue Saint-Gilles
80100 ABBEVILLE   Picardie   (FRANCE)
Téléphone / Fax
(33) 03.22.31.01.55.